Domaine de Lamothe

L'exploitation agricole de l'Ecole d'Ingénieurs de PURPAN

 

L’Ecole d’Ingénieurs de PURPAN a toujours possédé son exploitation agricole depuis sa création en 1919.
Elle est implantée depuis 1973 sur le Domaine de Lamothe à Seysses à 20 km de Toulouse.

Il s’agit d’une exploitation de polyculture-élevage d’une superficie de 218 ha, avec vaches laitières et poules pondeuses. La traite automatisée  est réalisée par deux robots installés dans un bâtiment mis en service en 2013.

Le Domaine de Lamothe a une double vocation. Il s’agit tout d’abord d’un outil pédagogique où les étudiants ingénieurs de l’Ecole découvrent le métier d’agriculteur, les techniques, l’organisation et la gestion d’une exploitation.

Dans cette optique, l’exploitation fonctionne comme une entité indépendante où interagissent toutes les réalités économiques. De ce fait, l’exploitation est aussi un lieu d’information et de formation pour le monde professionnel où les nouvelles techniques et technologies peuvent être mises en lumière et leur intérêt démontré.

La seconde vocation de l’exploitation concerne l’expérimentation et la recherche. Les outils de production ont été conçus pour permettre la mise en place d’expérimentations en support aux divers projets de recherche de l’Ecole.
Quatre plateformes existent aujourd’hui : la plateforme agronomique, la plateforme laitière, la plateforme volailles et la plateforme méthanisation.

Le Domaine de Lamothe permet ainsi de sensibiliser les étudiants à l’innovation (matériel, technique), à l’expérimentation et aux problématiques agricoles actuelles, en favorisant les échanges entre enseignants-chercheurs, personnel de l’exploitation, étudiants mais aussi avec les agriculteurs.
En effet, les résultats des expérimentations menées sur l’exploitation sont diffusés auprès d’un public varié.

L’exploitation cherche des solutions afin de développer l’autonomie fourragère pour sécuriser le système fourrager et limiter les achats d’aliments concentrés tout en gardant les niveaux actuels de production des animaux.
Le troupeau de Prim’ Holstein a un niveau moyen de 9000 L avec 42 g/kg de taux butyreux et 32 g/kg de taux protéique. Semis de luzerne, récolte de méteil, allongement des rotations, limitation du travail du sol doivent permettre d’atteindre cet objectif.

Main d'Oeuvre : 7,7 Unité de Travail Humain

Productions animales

• 130 vaches laitières de race Prim Holstein – 1 250 000 L/an

• 6400 poules pondeuses – 1 800 000 œufs/an

Productions végétales

205 ha de Surface Agricole Utilisée

• 110 ha de maïs irrigués

• 55 ha de blé tendre

• 7 ha de luzerne

• 10 ha de tournesol

• 8 ha d’orge

• 10 ha de soja irrigué

• 5 ha de Triticale

• 30 ha de Méteil en dérobé

 

Expérimentations agronomiques

• 7 ha d’essais

• 500 micro-parcelles